L’apprentissage par le jeu avec son chaton

Lorsqu’il s’agit de jouer, de nombreux chatons peuvent présenter un comportement qui peut sembler agressif aux yeux de leurs maîtres. Pourtant il s’agit là d’une attitude tout à fait normale, qui leur permet de développer et perfectionner par le jeu leurs instincts d’exploration et de prédation, indispensables à la survie en milieu naturel.
Chaque folle partie de jeu ou de bagarre avec d’autres chats ou avec son maître, permet au chaton de s’entrainer à devenir un adulte.
Un objet inconnu en mouvement est source de jeu et de découverte pour un chaton, qui se fera une joie de le traquer, sauter dessus, le mordre ou encore de le faire bouger avec ses pattes.

L’apprentissage maternel

Le chaton commence son apprentissage dès sa naissance, auprès de sa mère et des autres chatons de la portée. Si jamais vous adoptez un chaton trop tôt, le fait d’être séparé prématurément de sa mère peut avoir des effets néfastes sur son comportement futur. En effet, il risque de ne pas connaître ses limites et voudra tester sur vous ce qui est bien ou mal…
Si c’est le cas, n’autorisez jamais votre petit compagnon à jouer avec vos mains ou vos pieds, car il interprèterait cela comme une autorisation à vous chasser.
C’est à vous de lui apprendre ce qu’il a le droit ou non de faire chez vous.

Jouez avec votre chaton

Un excellent moyen d’éduquer un chaton, est de le faire par le biais du jeu. Vous pouvez trouver en animalerie de nombreux jouets pour chats qui sauront l’intriguer et stimuler son envie de jouer. Le meilleur exemple est celui du jouet à tirer devant son nez : choisissez un petit jouet léger, ajoutez-y une ficelle et trainez le jouet devant votre chaton. Ce mouvement intriguant devrait très vite l’exciter et le faire jouer avec vous. Laissez-le mordre, tirer et pourchasser le jouet à son gré.
Vous pouvez également lui offrir un jouet plus solide, que vous l’autoriserez à torturer à sa guise. Ceci permettra de canaliser son énergie et son agressivité naturelle sur un jouet plutôt que sur vos pieds !

Jouez régulièrement avec votre chaton

Comme tout apprentissage, les sessions de jeu avec votre chaton doivent être régulières, l’idéal étant une fois par jour au minimum. Ceci permettra de donner des repères à votre chaton, qui comprendra très vite que l’heure du jeu est arrivée lorsqu’il vous verra en train de sortir ses jouets.

Les limites du jeu

Si vous surprenez votre petit animal en train de se déchainer sur un objet qui ne fait pas partie de ses jouets, intervenez en l’interpelant d’un NON ferme. Ne criez pas après votre chat, il ne comprendrait pas ce que vous souhaitez. Utiliser trop de mots ne sert à rien, dites simplement NON, suivi du nom de votre chaton : « NON Félix » puis retirez-lui l’objet avec lequel il était en train de jouer.

Utiliser un vaporisateur
Si ceci ne fonctionne pas, vous pouvez utilisez un petit vaporisateur d’eau sur votre chaton, afin de détourner son attention de l’objet incriminé. Les chats détestent être mouillés, encore plus quand il s’agit de leur museau. Il devrait alors se détourner rapidement de l’objet. Recommencez l’opération plusieurs fois, et votre chaton comprendra vite qu’il vaut mieux ne pas recommencer.

Évitez cependant de trop vaporiser le pelage de votre compagnon, car ceci rendrait le toilettage plus difficile et pourrait laisser un mauvais souvenir à votre chat.

Lui rendre la vie inconfortable
De nombreux chats adorent s’installer confortablement sur les vêtements ou faire leurs griffes sur les affaires de leurs maîtres. Si vous n’approuvez pas ce comportement, vous pouvez placer des objets inconfortables et gênants aux endroits où votre chaton aime se coucher ou faire ses griffes. Très rapidement il comprendra que vos affaires ne sont pas un endroit où il peut se coucher ou faire ses griffes.

Récompenser les bons comportements de votre chaton

Lorsque votre chaton joue avec ses jouets, n’oubliez pas de le récompenser à l’aide de friandises. Il retiendra rapidement que lorsqu’il utilise ses jouets, il obtient en plus une petite gourmandise, et cela l’incitera à recommencer. Au bout de quelques temps, vous pourrez constater que votre chaton a parfaitement compris avec quels objets il pouvait jouer, et il sera alors temps de réduire la distribution de friandises jusqu’à les stopper complètement. Vous pourrez bien entendu lui en donner une petite de temps en temps juste pour le plaisir.

Il est important de ne jamais s’emporter avec un chaton qui fait une bêtise, en le frappant, ou en le secouant violemment. Ceci ne ferait qu’effrayer votre chaton voire le blesser, et ne lui apprendrait rien sur les bons comportements à adopter. Au contraire, il pourrait interpréter votre réaction comme une autorisation à continuer ses comportements agressifs envers vous.

Vous pourrez trouver une multitude de jouets, griffoirs et autres objets d’aide à l’éducation en animalerie, sur internet ou auprès de votre vétérinaire. N’hésitez pas à en essayer plusieurs afin de trouver ceux qui plaisent le plus à votre chaton !