Les principales infections chez le chat

Tout comme l’homme, le chat est sujet aux maladies. L’issue peut parfois être fatale. Tout n’est pas négatif car il existe des remèdes.
Les deux principales infections sont l’herpès félin entraînant une rhinotrachéite infectieuse et l’infection par les organismes appelé Chlamydia psittaci et des mycoplasmes qui provoque une chlamydiose féline.

Lorsqu’un chat est victime de l’une de ces infections, il a de la fièvre, les yeux larmoyants, le nez craquelé et il éternue beaucoup. Les symptômes peuvent évoluer avec ou sans traitement mais l’état peut aussi se stabiliser.

Le virus s’installe dans le système nerveux qui se situe autour de la tête du chat, provoque une conjonctivite aiguë, des larmes s’écoulent, les paupières sont gonflées. Il est donc difficile pour le chat de voir. Très souvent, cela survient à l’occasion d’un voyage, d’un changement météorologique ou l’arrivée d’un autre animal à la maison. En fait, lorsque le chat vit des situations stressantes.

Le risque est que les choses s’aggravent au fur et à mesure que le virus gagne du terrain et endommage la cornée. Si une infection bactérienne secondaire se greffe par dessus, des ulcères de l’œil peuvent alors se développer et atteindre les zones avoisinantes.

Un traitement existe, délivré par votre vétérinaire qui saura calculer le dosage. L’administration est simple, il suffit de saupoudrer sur la nourriture un médicament à base d’un acide aminé appelé lysine qui réduit la quantité d’un autre acide aminé appelé arginine présent naturellement dans le corps de votre animal.

Le vétérinaire pourra aussi prescrire un antibiotique topique qui a prouvé son efficacité en cas de surinfection bactérienne au niveau de l’œil.

Une alternative est l’usage d’anti-viraux topiques afin de combattre directement le virus. En voici quelques exemples : Herplex (idoxuridine), Viroptic (trifluorothymidine, et Vira-A (vidarabine). Ces traitements sont assez onéreux d’autant qu’il convient de faire 5 applications par jour. Attention ces traitements ne doivent être administrés qu’en cas de surinfection de la cornée. Il n’est pas conseillé de faire de l’automédication. Il vaut mieux demander conseil à votre vétérinaire afin de donner les médicaments les plus adaptés.

Un traitement moins coûteux consiste à donner un traitement oral appelé interféron. Contesté car il n’a pas été prouvé scientifiquement qu’il pouvait traiter les infections virales du chat. Malgré tout, les propriétaires de félins l’ayant utilisé ont remarqué un raccourcissement de la durée de l’infection. La bonne nouvelle est qu’il n’y a aucun effet secondaire et qu’il n’y a donc aucun risque à essayer.

La meilleure manière de combattre ces maladies est la vaccination qui idéalement doit être injectée aux chatons au cours de leur 9e, 12e et 14e semaine d’âge.

Soyez vigilants car d’autres infections oculaires existent, c’est le cas pas exemple de la conjonctivite à éosinophiles. Là encore, mieux vaut prendre l’avis du vétérinaire d’autant que ce dernier peut faire des tests comme la PCR (Polymerase Chain Reaction test). Elle va permettre de mettre en avant la présence d’un virus qui ne pourrait se faire par simple prélèvement conjonctival.

Les infections virales sont plus courantes chez les chatons que chez le chat adulte, mais elles peuvent être prévenues et guéries à condition de savoir quelle est l’infection et avoir le médicament approprié. Le plus sûr moyen est, nous l’aurons dit et répéter, de consulter le vétérinaire.

Données de cet article Les principales infections chez le chat :
Date mercredi 27 juillet 2016
Rubrique Problèmes courants chez les chats
Commentaires Aucun
Classe infection chat, infection oeil chat, infection chez le chat, Infection de L'Oeil Du Chat, chat museau gonflé, infection yeux chat, chat nez gonflé, chat paupière gonflée, mycoplasmose chat, nez gonflé chat, mycoplasme chat, mon chat a le nez gonflé, infection chez les chats, infection museau chat, chat tete enflée, chat museau enflé, mon chat a le museau enflé, infection du chat, chat truffe gonflée, mycoplasme félin, infection des chats, nez gonflé du chat, infection nez chat, museau gonflé chat, chat paupières gonflées

Dernières recherches sur Les principales infections chez le chat

Les internautes ont voulu des informations sur interferon chat oralement, mon chat paupiere toute enflé, médicament conjonctivite chat paupière gonflée, mycoplasmose chez le chat, infection paupiere chat, traitement naturel contre la chlamydiose feline, narine chat gonflée, chat dessus oeil enfflee, conjonctivite mycoplasme chat, nez de mon chat craquelé, chaton oeil infecté comment soigner, EFFETS SECONDAIRES DU TRAITEMENT D UNE CONJECTIVITE DU CHAT , rhino trachéite chez le chat, nez gonflé paupière gonflé pour les chat, chat symptome tête enflée, infection bacterienne de loeil du chat, mycoplasme et chlamydia chez le chat, chat soulager oeil infecté, mycoplasmes chatons, chat paupiere gonflée, infection tete chat, paupiere enflée, conjonctivite chaton, traitement naturel chlamydiose féline, conjonctivite chat antibiotique topique , infection chaton afin d'en savoir plus pour Les principales infections chez le chat.

Vos commentaires sur Les principales infections chez le chat

XHTML: Vous pouvez vous servir de ces tags HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer

Recevoir les nouveaux articles sur l'education d'un chat Nouveaux articles Suivre les commentaires sur le blog d'education d'un chat Commentaires